Entre la religion et la liberté moderne, entre le subi et le voulu: considérations à partir de la pensée de Marcel Gauchet et celle de Pierre Manent

  • Eduardo Tergolina Teixeira
Palavras-chave: Religião, Estado, Democracia, Verdade, Liberdade, Propriedade

Resumo

Le présent travail a pour but d’exposer de brèves remarques sur deux éminents philosophes français contemporains : Marcel Gauchet et Pierre Manent. D’abord, je vais exposer la pensée de Gauchet, en soulignant la thèse (qui est présentée surtout dans l’oeuvre Le Désenchantement du monde) selon laquelle la société moderne se trouve actuellement dans un processus inexorable de sortie de la religion. Ensuite, quelques convictions de Manent seront explicitées en ce qui concerne (1) la religion dans la société moderne ; (2) l’influence de la démocratie moderne dans la relation tensionnelle entre la religion et la république et (3) à partir de cela, la question qui se pose quant à la relation entre les trois concepts suivants : vérité, liberté et propriété. Ces trois points seront travaillés à partir du texte Le vecteur théologico-politique, qu’on trouve dans l’oeuvre Cours familier de philosophie politique. Finalement, la conclusion sera destinée à mettre en évidence quelques consonances et aussi quelques différences que j’ai trouvées à partir de la lecture de ces penseurs si profonds et renommés.

Publicado
04-12-2018
Seção
Filosofia do Direito e Teoria Geral do Direito